D’un format similaire à celui d’une carte de crédit, la carte multiservices est remise à chaque étudiant-e, enseignant-e et collaborateur-trice de l'Université de Genève. En plus des informations d’identité et du portrait couleur du détenteur qu'elle comporte à des fins de légitimation, la carte est munie d’une zone réinscriptible sur laquelle figurent les données de la personne susceptibles de varier au cours du temps (faculté et semestre en cours pour les étudiants, statut pour les enseignants et collaborateurs, date limite de validité, etc.).

Des bornes de validation installées sur tout le campus permettent aux détenteurs de mettre régulièrement les données variables de leur carte à jour, au début de chaque semestre pour les étudiants et annuellement pour les enseignants et collaborateurs. Par un procédé particulier d’impression thermique, ces données sont effacées puis réécrites par la borne. Ainsi, la même carte reste propriété du détenteur pendant tout son parcours à l’UNIGE.

Un code-barres incorporé sur la carte permet d'utiliser cette dernière comme carte de lecteur dans les bibliothèques de l’UNIGE, dans celles du réseau des bibliothèques genevoises et également dans les autres bibliothèques membres du réseau BibliOpass.

La carte multiservices est munie d'un circuit électronique miniature de type RFID permettant une identification de la carte au moyen de lecteurs de cartes à puce sans contacts. Cette caractéristique permet au détenteur de s’identifier électroniquement dans le cadre de services additionnels, comme le système d'impression institutionnel ou l'accès à certains bâtiments par les enseignants et collaborateurs en dehors des horaires d'ouverture officiels.

top